ÉCONOMIE

Sénégal : vol de bétail, quel prix attribuer au sinistre?

Le vol de bétail coûterait à l’économie sénégalaise 2 milliards de francs CFA par an c’est le chiffre annoncé  par le ministre des productions animales et de l’élevage. Une estimation de ce sinistre fera recours à plusieurs paramètres.

Sample ad

L’élevage est un potentiel en termes de création de richesses avec une contribution au PIB de 4,2% en 2012 contre 4,4% en 2011. Son poids dans l’économie sénégalaise est non négligeable, le dernier  recensement général de la population et de l’habitat,  de l’agriculture et de  l’élevage (RGPHAE, 2013)  renseigne que le sous-secteur de l’élevage représente 28,8% du PIB du secteur primaire. Si le poids de l’élevage est bien mesuré dans l’économie, des entorses comme le vol de bétail devraient être mesurées pour évaluer leur incidence dans notre économie.

L’Association nationale des éleveurs du Sénégal estime qu’il est difficile d’estimer les conséquences de ce phénomène, selon Ismaiela Sow son président «les pertes pour l’économie nationale liées au vol de bétail pourraient dépasser ces 2 milliards de francs CFA. Le phénomène a pris une grande ampleur dans toutes les régions. En tant qu’association des éleveurs, nous sommes incapables d’évaluer tous les cas de vols. Et puis, ils ne sont pas tous déclarés à la gendarmerie».

Les autorités en charge de l’élevage estiment que l’Etat n’a pas encore d’estimation précise des cas de vol de bétail « Nous allons vers ça à partir d’indicateurs plus précis  comme le nombre d’animaux volés, le nombre de cas de vol, le nombre d’animaux retrouvés, les peines infligées par la justice, etc. Ce n’est pas facile mais nous y travaillons», a admis  Dame Sow, directeur de l’élevage.

Des indicateurs plus précis en tous sont attendus par rapport au phénomène du vol de bétail. Le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Aminata Mbengue Nidaye a avancé un chiffre de plus de 2 milliards de francs CFA de pertes pour l’économie sénégalaise chaque année. Sur le plan législatif les députes ont voté une loi durcissant le vol de bétail, les auteurs encourent une peine d’emprisonnement de 5 à 10 ans et une amende égale ou supérieure à 500.000 francs CFA.

 

 

 

 

 

Photo du profil de admin

 367 Posts 0 Comments 77656 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *