SOCIÉTÉ

Sénégal : RFI inaugure les locaux de ses rédactions mandenkan et fulfulde

Au Sénégal, RFI a inauguré hier les locaux de ses nouvelles rédactions Mandenkan et fulfude, deux langues très parlées sur le continent africain. Jusque-là, ces deux rédactions fournissaient leurs informations depuis des bureaux installés à Paris.

Sample ad

« C’est très important qu’on soit géographiquement le plus proche possible de nos auditeurs. Pour le mandenkan, ils sont au moins 40 millions, pour le fulfulde, le pular, le peul, il y en a potentiellement entre 40 et 45 millions et c’est pour ça qu’on va vers eux », explique Frédéric Garat coordinateur des rédactions en mandenkan et fulfulde.

En fulfulde, RFI propose déjà deux magazines chaque week-end. Pour la journaliste Aïssatou Ly, « le fait de faire des émissions en fulfulde permet de donner la bonne information, parce qu’il y a tellement de fake news ». La solution de la fourniture d’information en langues locales pour lutter contre les infox avait notamment été étudiée lors de l’édition 2018 du Africa Business Media Innovators en présence des principaux médias opérants sur le continent.

En dehors de RFI, des médias comme la BBC utilisent également cette solution pour informer toutes les couches de la population sur le continent africain.

Source: Ecofin

Photo du profil de Moustapha Ndoye

 350 Posts 0 Comments 47813 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *