ENTREPRISES

Sénégal : l’Artp rappelle une fois de plus Free à l’ordre, cette fois sur son expérimentation de la 5G

L’Autorité de régulation des télécommunications et de la poste (Artp) du Sénégal a rappelé une fois de plus la société télécoms Free à l’ordre, le 5 novembre 2019. Cette fois, elle a été interpellée pour une publicité annonçant l’expérimentation de la technologie 5G, au cours d’un évènement organisé à Dakar, le même jour au King Fahd Palace, un hôtel de la capitale.

Sample ad

Il y a quelques jours déjà, des promotions télécoms avaient valu à l’opérateur de téléphonie mobile (porté par SAGA Africa Holdings Limited) une mise en demeure suivie d’une notification de griefs de l’Artp.

Dans un communiqué, le régulateur télécoms, qui a affirmé qu’aucune phase expérimentale n’est encore ouverte concernant la 5G, a demandé plus de retenue et le respect strict de ses décisions et de la réglementation en vigueur. Selon l’Artp, le Sénégal n’a pas initié d’expérimentation de la 5G comme certains pays d’Afrique parce que les acteurs du marché télécoms n’y ont pas manifesté de l’intérêt.

« Pour faciliter l’arrivée de la 5G au Sénégal, l’Artp, par des courriers en date du 16 mars 2018, avait invité les trois opérateurs titulaires de licences globales à expérimenter cette technologie, sous forme de projets pilotes dans les bandes 700 MHz et 26 GHz. Aux termes desdits courriers, il avait été précisé que les conditions et modalités de mise en œuvre de ces projets devaient faire l’objet de discussions avec toutes les parties prenantes. N’ayant pas reçu de manifestation d’intérêt à ce sujet, aucun projet n’a fait l’objet d’un échange afin de s’accorder sur les conditions », a expliqué Abdoul Ly(photo), le directeur général de l’Artp.

Source Ecofin

Photo du profil de Moustapha Ndoye

 388 Posts 0 Comments 54529 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *