ÉCONOMIE

Sénégal : La bonne santé économique depuis l’avènement du PSE,Un taux de croissance de 7% prévu en 2018

Le dernier rapport  Fonds monétaire international (Fmi) sur les perspectives économiques régionales de l’Afrique subsaharienne augure de belles  perspectives pour le Sénégal. Notre pays table sur un taux de croissance du Pib réel de 7% en 2018 après un taux de 6,8% en 2017 .Une avancée  bien appréciée chez les autorités du ministère de l’économie, des Finances et du Plan.

Sample ad

«Il m’est agréable d’affirmer avec certitude que depuis la mise en œuvre du PSE, le Sénégal n’est plus ce pays avec une faible croissance continue. Un taux de croissance du PIB en 2017 est attendu à 6,8%, après 6,7% enregistré en 2016 et 6,5% en 2015 » note Bassirou Samba Niasse, secrétaire général du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan «Les raisons de cette embellie sont multiples. Certes, nous bénéficions d’un environnement international plus favorable que les précédentes années, mais cette croissance est le fruit d’énormes efforts. A-t-il dit.

Selon M. Niasse, la présentation de ce rapport intervient dans un contexte particulier, marqué par un retour de la croissance forte et durable dans notre pays. «Il m’est agréable d’affirmer avec certitude que depuis la mise en œuvre du PSE, le Sénégal n’est plus ce pays avec une faible croissance continue. Un taux de croissance du PIB en 2017 est attendu à 6,8%, après 6,7% enregistré en 2016 et 6,5% en 2015 », a déclaré M. Niasse. «Les raisons de cette embellie sont multiples. Certes, nous bénéficions d’un environnement international plus favorable que les précédentes années, mais cette croissance est le fruit d’énormes efforts de la part de l’Etat, sous l’impulsion du président Macky Sall qui a mis en place un cadre incitatif pour le secteur privé, mais aussi a actionné le levier de la dépense publique », a-t-il expliqué. Il a jugé opportun de rappeler quelques points marquants de l’évolution récente et les perspectives concernant la situation économique en Afrique subsaharienne et au Sénégal, en particulier. «En effet, les dernières prévisions du FMI tablent sur un taux de croissance de l’économie mondiale de 3,6% en 2017 et 3,7% en 2018. En Afrique sub-saharienne, la croissance devrait être de 2,6% en 2017 et 3,4% en 2018. Au Sénégal, nos services prévoient en 2018, un taux de croissance du PIB réel de 7%, après 6,8% en 2017 », a-t-il fait remarquer.

Photo du profil de admin

 367 Posts 0 Comments 60969 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *