ANALYSE

Sénégal-Hamidou Anne: « 41% DES AFRICAINS VIVENT SOUS LE SEUIL DE LA PAUVRETÉ… C’EST LE 1er DÉFI »

Le futur du monde c’est l’Afrique ! Nombreux sont les dirigeants et autres leaders africains font cette affirmation pour rassurer la jeunesse africaine qui, de jour en jour, perd confiance de ses gouvernants. Le politiste Hamidou Anne, croit en cette assertion mais, à son avis, pour que l’Afrique soit le futur du monde, il faut relever certains défis, au préalable.

Sample ad

« D’abord le défi de la pauvreté, d’autant plus que 41 % des Africains vivent sous le seuil de la pauvreté. C’est le premier défi. Il y a des prévisions qui disent qu’en 2030, 9 pauvres sur 10 seront des populations subsahariennes. On ne peut pas soigner l’Afrique sans mettre en avant les idées », indique Hamidou Anne, prônant par la même occasion le renforcement des leviers d’un Etat qui puisse commercer avec les autres Nations développées dans la sérénité mais dans la légalité.

« Il faudrait qu’on ait des Etats puissants, des démocraties substantielles. Il faut aussi achever le phénomène de la délocalisation pour parler au monde d’égal à égal », martèle-t-il. Avant d’ajouter : « Il y a 7 mille personnes qui sont mortes depuis 2014 en tentant de rallier l’occident et aujourd’hui, ces derniers partent parce qu’ils ont perdu l’espoir et l’espérance en leur pays et recherche la vie ailleurs ».

Photo du profil de Moustapha Ndoye

 405 Posts 0 Comments 67099 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *