ENTREPRISES

Ouganda : Loon LCC obtient l’accord de l’Autorité de l’aviation civile pour déployer ses ballons télécoms

L’Autorité de l’aviation civile d’Ouganda (UCAA) a donné son accord à la société Loon LLC, entreprise sœur de Google, filiale d’Alphabet Inc, pour le déploiement de ballons télécoms alimentés par énergie solaire au-dessus du pays. Un accord a été signé à cet effet le 9 décembre 2019, à Kampala, entre les deux parties.

Sample ad

A travers cet accord, qui marque l’obtention par l’entreprise américaine de toutes les approbations nécessaires au lancement de ses activités, le ministre d’Etat aux Travaux publics et aux Transports, Aggrey Bagiire, a déclaré qu’il permet aux ballons un survol de l’espace aérien de l’Ouganda en toute sécurité, et également une descente et un atterrissage ordonnés en cas de besoin.

Le ministre a indiqué qu’en prélude de l’accord, des tests de vol ont été effectués avec succès dans l’espace aérien ougandais, conformément aux dispositions de l’annexe 2 de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) sur la Convention relative à l’aviation civile internationale.

Il a souligné que « Loon LLC a été approuvée par l’OACI comme étant conforme aux normes et pratiques recommandées de l’aviation internationale. L’approbation de l’OACI a été confirmée lors de la 39e Assemblée générale de l’OACI à Montréal en 2016 ».

C’est depuis le 30 août 2018 que Loon LCC a engagé des discussions avec les autorités d’Ouganda pour déployer ses solutions télécoms volantes dans le pays. L’objectif est d’améliorer l’accès des populations des zones reculées ou enclavées non desservies, par le réseau des opérateurs télécoms, en services voix et data.

Anna Prouse, la directrice des relations gouvernementales de Loon LLC, a déclaré que l’entreprise ne procédera pas immédiatement au lancement de ses ballons malgré l’obtention des autorisations indispensables. Elle a expliqué qu’il faut encore collecter de nombreuses informations, notamment « sur le vent afin de mieux savoir comment naviguer dans le ciel ougandais afin d’être plus efficaces au moment des accords commerciaux ».

Source: Ecofin

Photo du profil de Moustapha Ndoye

 405 Posts 0 Comments 67082 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *