CULTURE

Livre: «il suffisait d’y croire» de l’auteur Ismaila Badji

Son rêve du prophète Muhammad (P.S.L), son audience avec l’ancien Chef de L’Etat Abdoulaye Wade, comment il a été victime d’abus de confiance : Ismaila Badji se confie dans son nouveau livre. Au delà d’un parcours personnel où les expériences personnelles et les moments mystiques se croisent, l’auteur nous présente les 5 étapes pour réussir son entreprise.

L’auteur du très remarqué ouvrage ‘’Solutions pour la Jeunesse Africaine’’, sort son deuxième livre, disponible en librairie et intitulé : ‘’Il suffisait d’y croire’’, dans lequel il est à cœur ouvert. Dans cet ouvrage de 250 pages, Ismaila révèle, des histoires bien intriguantes et intéressantes. Il propose par ailleurs, 5 étapes infaillibles pour pouvoir démarrer et réussir son entreprise.

Sample ad

Quand il a vu le prophète Muhammad (P.S.L) en songe

Ismaila Badji raconte sa rencontre, en rêve, avec le bien-aimé Muhammad (P.S.L), alors qu’il traversait une période assez sombre lors de ses débuts dans l’entrepreneuriat.

‘’Dans ce merveilleux songe, le paysage était lumineux, et un très bon parfum émanait du sol blanc. Ce que je considère jusque-là être des cygnes volaient avec harmonie, et à une même altitude, de part et d’autre de ma position, leurs ailes étaient d’une blancheur éclatante. Comme si l’on m’en avait donné l’ordre, je me mis à marcher. A chaque pas que je posais, je percevais davantage l’écho de voix chantantes. Après avoir contemplé le paysage, je redressai la tête et avais à présent les yeux rivés vers l’horizon auquel je faisais face. La scène qui s’offrait à moi était juste MAGNIFIQUE ! ‘’(…)  Il poursuit : ‘’ Habillé en blanc, le vêtement que portait le prophète (P.S.L) couvrait toutes les parties de son corps à l’exception de ses avant-bras car les manches s’arrêtaient aux coudes. Je n’avais jamais rencontré un être humain ayant une peau aussi soyeuse et de lui émanait un parfum enivrant. Je le contemplais du bas vers le haut, je levais la tête (…), raconte t-il.

Comment il a été victime d’abus de confiance 

Dans le 3iéme chapitre du livre, il explique qu’après juste 2 mois après la création de son entreprise, il a perdu de l’argent et avait failli mettre la clef sous la porte. Et pour cause, un ancien collaborateur auquel il faisait jadis confiance lui avait malhonnêtement soutiré de l’argent. De quoi alerter les novices du milieu de l’entrepreneuriat.

Il explique : ‘’ A table, c’est comme s’il fuyait la question à chaque fois que je parlais argent lui parlait de ses enfants. Je ne comprenais pas sa réaction. Donc je pris mon courage à deux mains et lui demanda ouvertement le remboursement de la somme qu’il m’avait emprunté.

Sa réponse me glaça le sang. Il répondit en ces termes:

-Ismaila, tu penses que tu peux décrocher un contrat aussi intéressant que celui-ci sans y laisser des plumes? Je te croyais plus intelligent que cela. Ces trois cent mille francs cfa, tu ne me les a pas prêté, cette somme représente simplement ma récompense pour t’avoir offert ce contrat sur un plateau d’or. Et désormais à chaque trimestre j’attendrai ma part ou le contrat prendra fin dans les meilleurs délais. C’est à prendre ou à laisser! Alors?”

Je le regardai mais ne le reconnaissait plus. Lui que je pensais être de bonne foi, qui m’encourageait et me conseillait voulait donc me faire chanter à savoir lui verser le tiers du gain que m’apportait ce contrat qu’il m’avait aidé à obtenir. Mon sang ne fit qu’un tour!

Je lui répondis d’un ton et d’un niveau d’impolitesse que je ne me connaissais pas et que je découvrais probablement en même temps que lui :

-Tu sais, ce sont des gens comme toi, indigne et malhonnête qui polluent les environnements professionnels. Tu n’a aucun sens de la responsabilité et ne mérites pas mon respect. Je suis dégoutté par ton comportement, cet argent et ce contrat tu peux les mettre ou je pense, ordure!

Vexé par mes propos, il se leva brusquement et saisit le col de ma chemise de sa main droite. Étonnamment, pendant cinq secondes, je m’inquiétais plus pour ma chemise toute neuve plutôt que par la situation. Je fus obligé de me lever à mon tour vu qu’il tirait assez fort pour que je le fasse. Debout sur mes jambes, je saisis à mon tour le col de sa chemise sur laquelle il avait apposait un blazer(…), explique t-il.

Son audience avec le Président Wade

Dans le cadre de son magazine, Ismaila avait mis à la Une l’ancien Chef de l’Etat, Abdoulaye Wade alors que ce dernier s’apprêtait à rentrer au bercail pour les élections législatives de 2017. Une heureuse rencontre s’en est suivie.  Il témoigne de l’admiration, et profond respect qu’il a pour Maître Wade.

‘’ Bonjour son Excellence ! Lui avais-je dis tout en lui tendant la main. Il me rendit le salut avant de serrer la mienne et posa son autre main sur mon avant-bras. Nous marchâmes ensemble main dans la main deux ou trois pas. Je l’aidai à s’asseoir délicatement sur le canapé et il me demanda d’en faire autant. J’étais à présent à cinq centimètres d’une de mes références. Mon cœur battait la chamade(…)

– Connaissez-vous Karim (son fils) ?

-Oui je le connais à travers la télévision mais pas personnellement. Répondis-je

-D’accord, vous lui ressembler beaucoup lorsqu’il était plus jeune. Une fois, alors que j’étais en mission à Paris, il m’avait demandé de lui acheter un appareil photo (rires). Il aimait la photographie. Il y a fort longtemps hélas ! Dit-il en baissant les yeux vers le sol. Tiens je vais l’appeler d’ailleurs ! Il prit son téléphone et appela Karim.

Ce dernier ne répondit pas au premier appel, mais le président Wade insista et le joint la seconde fois.

Dés les premiers mots, il lui fit savoir qu’il était en réunion et qu’il le rappellerait. Cependant, il demanda à prendre mon numéro et la conversation prit fin. Il promettait de me rappeler‘’, assure t-il.

Ses débuts dans l’entrepreneuriat

Ismaila Badji est certes jeune, mais compte à son actif 5ans d’expérience dans le milieu de l’entrepreneuriat. Ses débuts n’ont pas été des plus faciles. Il explique comment il a pu tourné sa passion en métier et ainsi en faire le domaine de prédilection de son entreprise.

‘’Je me contentais de traduire tout ce que je pouvais : notice, communiqué, mode d’emploi, rapports, cv tout y passait. Je me faisais un peu d’argent avec ces traductions non assermentées que je faisais par ci et par là. Un jour, je suis tombé sur une annonce sur internet à propos d’uneentreprisede la place qui voulait collaborer avec un cabinet pour la traduction de ses rapports et travaux de fin d’année. Et c’est de là que tout est parti ! Mon sang ne fît qu’un tour lorsque j’ai réalisé que malgré que j’avais les compétences requises je ne pouvais postuler car il me manquait ce côté officieux et officiel. D’autant plus que j’étais conscient que l’on est toujours payé au taux en vigueur lorsqu’on a une entreprise, les freelance sont parfois marginalisés. Ce fût assez pour me convaincre de me jeter à l’eau. La même journée, je me suis rendu à la chambre de commerce de Dakar pour créer mon cabinet de traduction et d’interprétation. En deux semaines j’étais officiellement le Directeur Général de International Business Firm (IBF) plus exactement, le vingt-neuf septembre deux mille quinze.’’ Raconte t-il.

Les 5 étapes infaillibles pour pouvoir démarrer et réussir son entreprise

1ére ETAPE : LA DECOUVERTE PERSONNELLE

‘’Nous avons tous une certaine image de nous-mêmes, plus ou moins floue, plus ou moins consciente. Cette image varie en fonction des rôles, des contextes, des relations. Par rapport à cette image nous avons des sentiments, des jugements positifs ou négatifs. Nous apprécions ou n’apprécions pas qui nous sommes.

Vous connaissez-vous assez ? Connaissez-vous vos atouts ? Vos faiblesses ? Seriez-vous en mesure de dresser toute de suite une liste de dix de chaque ? ‘’ propose t-il.

ETAPE 2 : LE CHOIX DU SECTEUR DANS LEQUEL VOUS SOUHAITERIEZ VOUS LANCER

’’Cette étape suit la première dans laquelle il fallait se découvrir. Découvrir ses atouts et faiblesses. Le choix du secteur dans lequel vous souhaitez vous lancer dépendra de deux critères fondamentaux, les compétences et la réalité du marché’’, avance t-il.

ETAPE 3 : TRANSCRIRE SES IDEES OU SON PROJET

‘’Après avoir mieux cerné les points saillants de votre personnalité, après avoir choisi le secteur dans lequel vous allez vous lancer et étudier le marché il vous faut à présent tout mettre sur papier noir sur blanc. Cette étape est aussi importante que les deux premières car elle vous permet d’avoir une meilleure visibilité sur ce projet qui vous taraude l’esprit depuis un bon moment. Il est donc temps d’apprécier la silhouette de votre projet qui prend forme au fur et à mesure que vous l’écrivez. Sans le savoir vous êtes entrain d’élaborer un document qui s’appelle un plan d’affaires ou business plan, je pense que la plupart d’entre vous sont plus familier avec cet anglicisme’’, assure t-il.

ETAPE 4 : RECHERCHE ET LEVEE DE FONDS

‘’Selon votre situation financière, diverses options peuvent se présenter à vous dépendant bien sûr du niveau de votre besoin financier pour le démarrage de votre entreprise. Lorsque vous démarrez une entreprise, vous devriez être le principal investisseur que ce soit en investissant votre propre argent ou en donnant des biens en garantie. Bien sûr d’autres possibilités de financer votre projet existent mais pour ma part je ne vous les recommande pas. Je débuterai la liste par mon option favorite qui est : les fonds propres. Vous le devinez, cette option est celle que j’ai utilisée pour financer les charges qui se présentaient à moi à l’orée de mon intégration dans le milieu de l’entrepreneuriat’’, suggère t-il.

ETAPE  5 : MISE EN ŒUVRE DE VOTRE PROJET

‘’Ultime étape qui vous permet enfin de rejoindre le monde de l’entrepreneuriat et vivre votre aventure. Comme vous  avez pu le noter il y a une corrélation entre cette étape et les précédentes.

Dans ce chapitre chacun s’y prendra selon son intelligence, ses atouts, les circonstances en vigueur et le secteur dans lequel il s’investit’’, raconte t-il.

Source: F. A

Photo du profil de Moustapha Ndoye

 405 Posts 0 Comments 67084 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *