ÉCONOMIE

Le Sénégal renvoie au 4 novembre le lancement d’un cycle d’octroi de licences pétrolières

Au Sénégal, Mouhamadou Makhtar Cisse (photo), le ministre du Pétrole a annoncé que son pays a reporté au 4 novembre prochain le lancement d’un cycle d’octroi de licences pétrolières, prévu très prochainement. Selon les explications du responsable, certains documents contractuels doivent être finalisés avant le démarrage du processus.

Sample ad

Le cycle comprend 10 blocs en onshore et en offshore. Aucune explication précise n’a été fournie sur les raisons ayant justifié cette décision.

Le Sénégal s’attend à démarrer la production de ses projets de pétrole entre 2022 et 2026. La production s’appuiera sur une base de 1 milliard de barils. Le pays devrait aussi lancer, en coopération avec la Mauritanie, l’un des plus grands projets gaziers d’Afrique subsaharienne.

Selon le FMI, les découvertes sont importantes, mais ne conduiront pas à une transformation majeure de l’économie. Les hydrocarbures ne devraient pas représenter plus de 5 % du PIB.

Source: Ecofin

Photo du profil de Moustapha Ndoye

 353 Posts 0 Comments 48291 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *