FINANCES

Ecobank FinTech Challenge : IroFit roi des start-up africaines du secteur de la technologie financière

Sample ad

Le groupe Panafricain ECOBANK a récompensé les finalistes de son concours  Fin Tech Challenge  dans le secteur organisé pour les start-up africain du secteur de la technologie financière. ECOBANK a reçu, dans le cadre de ce concours, plus de 800 candidatures. Seules vingt innovateurs ont été finalistes. Les trois prix ont été remportés par des start-ups nigérianes. IroFit remporte le premier prix d’une valeur de 10 000 dollars (8954,6 euros) grâce à ses applications qui peuvent permettre aux banques d’effectuer des transactions financières en temps réel sans connexion internet. Kudi.Al. avec 7000 dollars remporte le deuxième prix. La start-up offre des services de facilitation de mode de paiements et d’analyse prédictive grâce à l’utilisation de méga-données (big data). Le troisième prix d’une valeur de 5000 dollars est remporté par Paylater qui propose, via un smartphone et une connexion, d’accorder à ses clients des prêts jusqu’à 500 000 nairas (1570 dollars).

Les vingt finalistes de l’Ecobank Fintech Challenge viennent de sept pays (Burkina Faso, Algérie, Ghana, Kenya, Nigéria, Afrique du Sud, États-Unis) et portent des idées novatrices qui peuvent faciliter l’accès universel aux services financiers.

Ces finalistes vont bénéficiers de multiples aventages pendant un an, durée du programme

Un accompagnement technique leur est garanti avec à la clé des financements de démarrage selon les critères d’investissement d’Ecobank.

Les produits des start-up les plus viables commercialement vont également être lancés sur les 33 marchés d’Ecobank en Afrique. Sur le long terme, ces start-ups peuvent devenir des partenaires fournisseurs de services à Ecobank.

Photo du profil de admin

 367 Posts 0 Comments 57568 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *