SOCIÉTÉ

 14 Posts 0 Comments 4876 Views

Sénégal : Centrale de Sendou la BAD pourrait retirer son financement pour manque de conformité

La lutte menée par les populations de Bargny  depuis plusieurs  années commence à porter ses fruits. La Banque africaine de développement (BAD) diligentera une enquête sur la conformité de la centrale à charbon de Sendou suites aux plaintes  portées à son attention par les populations riveraines.   Le conseil d’administration du groupe de la Banque africaine de développement (BAD)  vient d’approuver  l’évaluation de la recevabilité d’une vérification de la conformité du projet de construction de cette  centrale à charbon,  a…

Sénégal-bradage : 10 000 hectares de terres agricoles cédés pour 2 milliards de Fcfa !

  On serait tenté de croire que l’autosuffisance alimentaire crié sur tous les toits serait une berceuse pour  endormir les populations. 10 000 hectares de terres agricoles viennent d’être cédés  que pour 2 milliards de francs Cfa à Anas Safrioui, l’industriel marocain, jusque-là actif sur le marché immobilier sénégalais. Pour les populations du Fouta-Toro,  la pilule a du mal à passer. Et pour cause. L’exécutif a annoncé avoir signé avec le groupe marocain Addoha, dirigé par le milliardaire Anas Safrioui,…

Prise en charge des blessés de l’incendie du Daaka : Le ministre de l’Intérieur offre 10 millions à l’hôpital de Tambacounda

le ministre de l'Intérieur a offert une enveloppe de 10 millions à l'hôpital régional de Tambacounda pour accompagner le personnel soignant dans la prise en charge des blessés de l'incendie intervenu au Daaka de Médina Gounass. Un geste qui est bien apprécié au Sénégal Oriental. Abdoulaye Daouda Diallo a ensuite fait cap sur Médina Gounass où il s'est entretenu avec le Khalife. Il est accompagné de son homologue de la Santé, Eva Marie Coll Seck. Le président de la République…

La problématique du transport hippomobile urbain passée au crible à Louga

La problématique du transport hippomobile urbain, ses forces et faiblesses, ont fait ce mercredi à Louga, l’objet d’une rencontre d’échange entre les différents acteurs impliqués dans le secteur. A cet effet, les dispositions et mesures qui régissent le secteur en vue de leur application stricte sur le terrain par les professionnels pour la sécurité du secteur, ont été passés en revue. C’est ainsi que de l’état de santé de l’équin, notamment du cheval, à l’âge minimal du conducteur fixé à…